Projet Wandpark Kanton Réiden

 

Le Syndicat du Canton de Redange et la SOLER S.A. souhaite construire un projet de 6 éoliennes 

 

Le projet développé par le Canton et SOLER se veut avant tout, être un projet citoyen et respectant totalement la qualité de vie des habitants et la protection de la nature !

Le Canton de Redange dispose de 40% du capital social du projet.  Ces 40% d'actions seront vendues aux Communes et à leurs habitants.  Une priorité sera donnée aux habitants des trois communes où seront construites les éoliennes.

 

Les études des possibles impacts sur la qualité de vie des riverains et sur la protection de la nature sont terminées.  Les autorités publiques doivent maintenant vérifier si toutes ces études sont correctement réalisées où si elles doivent être complétées.  

Les experts ont confirmé que la région était écologiquement très riche et que des animaux protégés étaient présents et actifs aux alentours des sites prévus pour les éoliennes.  Ils concluent que grâce à des aménagements écologiques dans le canton de Redange, il serait possible d'éviter tout risque pour ces espèces.  Celles-ci sont, en particulier, des chauves-souris, des rapaces et la cigogne noire.  Cependant, cela ne serait possible que pour 5 éoliennes.     

Au niveau de l'éolienne 6 située au sud-est de Hostert, la présence de nids de Milan et de cigognes noir rend la situation nettement plus incertaine pour ces espèces.  Pour cette raison, le Canton de Redange et SOLER ont décidé de retirer cette éolienne du projet.  Le parc se composera donc au maximum de 5 éoliennes.

 

 

Les études acoustiques démontrent que le niveau sonore provenant des éoliennes sera largement sous les seuils maximum autorisés 

 

Les durées d'ombrage autorisées sur les zones habitées sont très faibles et garantissent aux habitants qu'ils conserveront leur qualité de vie 

 

 

Le 11 février 2019, la Commune de Redange a tenu une réunion d'information à l'Atert Lycée

 

 

Une pétition d'habitants de la Commune de Redange, souhaitant marquer leur opposition à la construction des éoliennes a été remise fin 2018 au Bourgmestre de cette Commune.  Cette pétition rassemblait  735 signatures. 

Afin de répondre à la demande de ces personnes et pour débattre de ce sujet, la Commune a invité par courrier personnel, chacun des pétitionnaires à participer à une table ronde le 11 février 2019.  Les autres habitants de la Commune était également les bienvenus.

Environ 80 personnes étaient présentes à l'Atert Lycée pour entendre la présentation des résultats des études et recevoir les réponses à toutes leurs questions.  Les échanges ont été nombreux et constructifs malgré de nombreuses craintes préalablement affichées par une partie de l'assemblée.

La prochaine présentation publique devrait concerner tout le canton et se déroulera peu avant la phase d'autorisation Commodo/Incommodo durant laquelle la population pourra accéder aux dossiers du projet dans les bureaux de leur Administration communale... probablement en septembre 2019.  A confirmer par la suite.

 

 

 

Une première production d'électricité éolienne probable au début 2021